DAG

297 vues
Genre funk, rock, groove, Soul Funk, acid jazz

DAG n'a fait, hélas, que deux albums.

Originaires de Raleigh (US A), Bobby Patterson (lead vocals, bass), Brian Dennis (guitar, backing vocals), Kenny Soule (drums, backing vocals) and Doug Jervey (keyboardist) démarrent à la dure, dans les "gigs", dans les bars-concerts.

Justice ne leur pas pas été rendue malgré leur excellent premier album "Righteous" (1994).
Et cette contribution se voudrait un correcteur, à l'heure de Star Academy.
Les deux albums sont, à tous points de vue, excellents. La voix de Patterson peut surprendre, au début.
Sa voix presque frêle et sans aucun doute mélancolique et blasée, dans les morceaux les plus "soft "des deux albums ne doit masquer
sa puissance dans d'autres oeuvres comme "World Spinning" du deuxième album "Apartment 635" (1998).
Jervey a quitté le groupe et a été remplacé Kai Russell et Jen Gunderman.

"World spinning" est tout simplement un grand morceau de Funk, lourd, puissant, comme il se doit.
Véritablement digne des JB's. Minimaliste, saccadé, sans concession à l'industrie. Une attitude qui ne paie pas
beaucoup de nos jours. Mais ceux qui savent distinguer l'essence de l'apparence retiendront sans aucun doute DAG,
comme l'un des meilleurs groupes de Funk depuis une trentaine d'années.
Exagéré? "Objectif"? Peut être, mais avant de juger DAG, écouter donc "World Spinning" et pensez à James Brown lors de son concert à L'Olympia, à Paris en 1971 et à la guitare de Phelps Collins: "Ain't no MF joke"…
(Ames sensibles, s'abstenir…)

Pablodelavegaaa


Source

DAG n'a fait, hélas, que deux albums.

Originaires de Raleigh (US A), Bobby Patterson (lead vocals, bass), Brian Dennis (guitar, backing vocals), Kenny Soule (drums, backing vocals) and Doug Jervey (keyboardist) démarrent à la dure, dans les "gigs", dans les bars-concerts.

Justice ne leur pas pas été rendue malgré leur excellent premier album "Righteous" (1994).
Et cette contribution se voudrait un correcteur, à l'heure de Star Academy.
Les deux albums sont, à tous points de vue, excellents. La voix de Patterson peut surprendre, au début.
Sa voix presque frêle et sans aucun doute mélancolique et blasée, dans les morceaux les plus "soft "des deux albums ne doit masquer
sa puissance dans d'autres oeuvres comme "World Spinning" du deuxième album "Apartment 635" (1998).
Jervey a quitté le groupe et a été remplacé Kai Russell et Jen Gunderman.

"World spinning" est tout simplement un grand morceau de Funk, lourd, puissant, comme il se doit.
Véritablement digne des JB's. Minimaliste, saccadé, sans concession à l'industrie. Une attitude qui ne paie pas
beaucoup de nos jours. Mais ceux qui savent distinguer l'essence de l'apparence retiendront sans aucun doute DAG,
comme l'un des meilleurs groupes de Funk depuis une trentaine d'années.
Exagéré? "Objectif"? Peut être, mais avant de juger DAG, écouter donc "World Spinning" et pensez à James Brown lors de son concert à L'Olympia, à Paris en 1971 et à la guitare de Phelps Collins: "Ain't no MF joke"…
(Ames sensibles, s'abstenir…)

Pablodelavegaaa


Source

Top Titres

Lovely Jane 1

Lovely Jane

Our Love Would Be Much Better (If I Gave A Damn About You) 2

Our Love Would Be Much Better (If I Gave A Damn About You)

You Make Me Feel 3

You Make Me Feel

Supercollider 4

Supercollider

Ruin You 5

Ruin You

Girl Had It Good 6

Girl Had It Good

Apartment #635 7

Apartment #635

Sweet Little Lass 8

Sweet Little Lass

If It's On 9

If It's On

Staying up at Night 10

Staying up at Night

Top Albums

Apartment #635
Apartment #635
pistes
Righteous
Righteous
pistes
Benefits of Solitude
Benefits of Solitude
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article