CALI

270 vues
Genre french, chanson francaise, nouvelle scene francaise, seen live, rock

Cali, (Bruno Caliciuri) est né le 28 juin 1968 à Vernet-les-Bains (Vernet els Banys), près de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales), petite station thermale catalane. Il est un auteur-compositeur-interprète français.
DISCOGRAPHIE
Vernet-les-Bains (2012)
La vie est une truite arc-en-ciel qui nage dans mon cœur (2010)
L'espoir (2008)
La vie ne suffit pas (2006)
Le bordel magnifique (Live) (2006)
Menteur (2005)
L'amour parfait (2003)
BIOGRAPHIE
Ses racines sont italiennes mais aussi espagnoles (catalanes), françaises, belges… Son grand-père, Giuseppe Caliciuri, italien de Calabre qui faisait partie des Brigades internationales, est venu combattre Franco et s'est marié avec Pilar à Barcelone, où est né le père de Cali prénommé Vincent. Cali est fier de cet engagement. Sur scène il s'en fait l'héritier et incite le public à s'engager pour défendre les droits fondamentaux, ceux des immigrés étrangers en France par exemple.
Fan de rock anglo-saxon (Simple Minds, The Waterboys et The Clash, par exemple) et de chansons françaises (Léo Ferré, Jacques Brel, …), il a également consacré 17 ans de sa vie au rugby (il a été sélectionné à l'échelon régional en même temps que Thomas Lièvremont) et a joué à l'USAP, le club de rugby de Perpignan. Il décide de stopper le rugby pour se consacrer à la musique après un concert mémorable de U2 au Palais des Sports de Toulouse en 1984. Il a rencontré Bono cette fois là, par pur hasard, dans un parc jouxtant le palais des sports, et a échangé quelques mots avec lui.
À 17 ans, il fugue quelques mois en Irlande et découvre la musique punk, qu'il adopte avec son 1er groupe Pénétration anale, nom qui lui vaudra l'exclusion de son lycée. Il passe son baccalauréat scientifique D et poursuit ses études en IUT quelques mois. En 1986 il devient champion de France de pétanque en triplette. Son second groupe, les Rebelles, groupe de rock français est composé de copains de Vernet-les-Bains. De 25 à 28 ans, il fait ensuite partie d'Indy (deux albums autoproduits), puis de Tom Scarlett, groupe au sein duquel se trouve également Hugo Baretge, son fidèle guitariste. De 1997 à 2001, il chante, co-compose, interprète et écrit tous ses textes ; il sortira alors un CD autoproduit avec Tom Scarlett.

En dix ans, il fait des centaines de concerts, dont le Chantier des Francofolies, en 2001.

Fin 2001, Cali se met au piano et arrête Tom Scarlett. Le producteur Didier Varrod passe alors sur France Inter un de ses titres, Tout va bien. Il fait ensuite la première partie d'artistes tels que Brigitte Fontaine ou Bénabar et profite d’une résidence à El Mediator, salle rock de Perpignan.
En juillet 2002, après un concert aux Vieilles Charrues, il est remarqué par la maison de disques Labels qui l’engage. Il sort alors fin août 2003 L'Amour parfait. Cet album est un succès critique et commercial qui le place parmi les chanteurs français de premier plan. Plusieurs morceaux obtiennent la faveur du public : C'est quand le bonheur ?, Elle m'a dit, Pensons a l'avenir.
En octobre 2005 sort l'album Menteur aux sonorités plus rock et aux arrangements plus fouillés. La publicité télévisuelle de l'album où il promet "Je vais réduire la fracture sociale… en 100 jours" avant qu'une voix-off ne le traite de menteur. Le BVP a estimé que cette phrase faisait "une référence directe au programme de personnalités politiques identifiables", en l'occurrence Jacques Chirac et Dominique de Villepin 1. Le spot entrait dans un cadre de 5 publicités fonctionnant sur le même principe dont 2 seulement sont autorisés à la diffusion. Chaque fois, Cali se fait traiter de menteur. Dans un cas après avoir dit "Je t'aime", dans l'autre après avoir déclaré: "J'organise les JO de 2012 à Perpignan". Il a enregistré l'album en partie en Irlande par le producteur Daniel Presley (Muse). En plus des proches de Cali, apparaissent sur cet album M, Daniel Darc et surtout Steve Wickham des Waterboys, groupe irlandais dont Cali est ultra fan. Cet album marque l'entrée de Cali dans la cour des meilleurs artistes français, avec des chansons à fortes valeurs comme Je ne vivrais pas sans toi. La masse des fans ne cesse de s'agrandir, qu'ils soient plutôt attirés par le côté chanson de l'album ou les concerts très rock (voire punk) d'un Cali donnant tout à son public.

Début 2006 paraît un ouvrage qui réunit Cali et Miossec, Rencontre au fil de l'autre, paru aux éditions du bord de l'eau.
Sur scène, il se produit aujourd'hui en général dans des salles de plusieurs milliers de personnes. Sur la tournée 2006, il est accompagné en plus d'une altiste et du classique trio rock (guitare, basse, batterie) de deux cuivres. Il s'accompagne à la guitare sur de nombreux titres et finit régulièrement ses concerts en plongeant dans le public et en se laissant porter par lui à bout de bras pendant de longs moments (ce qui est communément appelé slam, pratique héritée de son ami Mathias Malzieu, leader du groupe Dionysos).

Il est le père de deux enfants (Milo James et Coco Grace), il a une compagne qui s'appelle Caroline et tient à continuer à vivre dans sa région perpignanaise d'origine.
Il est professionnellement entouré de proches, tous issus de sa région natale. En effet, il co-dirige ses affaires avec son meilleur ami qui est son associé, sa sœur Gina s'occupe de l'association du fan club Cali, ses autres frères et sœurs –Sandra, Lino …– sont impliqués dans l'association caritative 'l'amour parfait' aux côtés d'une dizaine de proches et amis de Vernet-les-Bains. Son association soutient les pères dans les divorces qui, comme lui, sont séparés de leurs enfants et n'obtiennent qu'un droit de visite restreint, et combat pour faire avancer la loi à ce sujet.
L'emblématique Olivier Poubelle, patron d'Astérios productions et proche de Cali, veille également sur la destinée de l'artiste qu'il a soutenu depuis ses débuts.
Emmanuel Perrot, spécialiste du secteur du disque, a intégré la cellule de management en 2006.
Cali à également composé la Bande Originale du film Fauteuil d'orchestre sorti en salle en 2006 avec notamment Cécile de France, Valérie Lemercier et Albert Dupontel en reprenant une chanson "Je reviens te chercher". Le chanteur prendra à son tour le rôle d'acteur dans le film Magique (prochainement en salle).

Début 2007 il revient sur le devant de la scène avec son 3ème album "L'espoir", un hommage à Leo Ferré. Cet album est réalisé par Scott Colburn sauf quelques titres réalisés ou co-réalisés par Mathias Malzieu (dionysos), un album plus engagé avec des titres comme "Le droit des pères", "1000 coeurs debout" ou encore "Résistance".


Source

Top Titres

Elle m'a dit 1

Elle m'a dit

Pensons à l'avenir 2

Pensons à l'avenir

Il y a une question 3

Il y a une question

C'est toujours le matin 4

C'est toujours le matin

C'est quand le bonheur ? 5

C'est quand le bonheur ?

Le grand jour 6

Le grand jour

Dolorosa 7

Dolorosa

Tout va bien 8

Tout va bien

Fais de moi ce que tu veux 9

Fais de moi ce que tu veux

J'ai besoin d'amour 10

J'ai besoin d'amour

Top Albums

L'amour Parfait
L'amour Parfait
pistes
Menteur
Menteur
pistes
Le Bordel Magnifique
Le Bordel Magnifique
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article