Blu Cantrell

205 vues
Genre rnb, pop, soul, female vocalists, Hip-Hop

De son vrai nom Tiffany Cobb, Blu Cantrell naît de l’union adultère d’une chanteuse de jazz et d’un joueur de la NBA. Du sang de star dans les veines, elle brillera elle-aussi sous les feux de la rampe mais dans un domaine plutôt singulier : la photo porno. A 19 ans, elle enchaîne ainsi quelques poses dans des magazines adultes afin de financer ses premières démos, car elle le sait : son avenir est dans le R’n’B.

Le hasard faisant bien les choses, ces cassettes (on ne sait pas lesquelles) passent entre les mains du producteur de Puff Daddy et Faith Evans. Blu Cantrell devient la choriste des deux artistes avant de signer en 2001 l’album qui lui vaut gloire et moults cartes de crédits : «So Blu». 500 000 exemplaires vendus et un disque d’or plus tard, la belle se paie un duo avec Sean Paul, «Breathe» qui envahit les charts européens. «Bittersweet», son second opus, sera quant à lui nommé aux Grammy Awards 2003, dans la catégorie «meilleur album R’n’B de l’année».

Deux ans plus tard, Blu Cantrell possède son propre label (Baby Blu / Know Music) sur lequel elle enregistre son ultime album : «From L.A. To L.O.», s’octroyant en plus le luxe d’y inviter Snoop Dogg et Missy Elliott. Hyperactive, elle aurait gagné les studios de Columbia pour un énième gros coup… phonographique.


Source

De son vrai nom Tiffany Cobb, Blu Cantrell naît de l’union adultère d’une chanteuse de jazz et d’un joueur de la NBA. Du sang de star dans les veines, elle brillera elle-aussi sous les feux de la rampe mais dans un domaine plutôt singulier : la photo porno. A 19 ans, elle enchaîne ainsi quelques poses dans des magazines adultes afin de financer ses premières démos, car elle le sait : son avenir est dans le R’n’B.

Le hasard faisant bien les choses, ces cassettes (on ne sait pas lesquelles) passent entre les mains du producteur de Puff Daddy et Faith Evans. Blu Cantrell devient la choriste des deux artistes avant de signer en 2001 l’album qui lui vaut gloire et moults cartes de crédits : «So Blu». 500 000 exemplaires vendus et un disque d’or plus tard, la belle se paie un duo avec Sean Paul, «Breathe» qui envahit les charts européens. «Bittersweet», son second opus, sera quant à lui nommé aux Grammy Awards 2003, dans la catégorie «meilleur album R’n’B de l’année».

Deux ans plus tard, Blu Cantrell possède son propre label (Baby Blu / Know Music) sur lequel elle enregistre son ultime album : «From L.A. To L.O.», s’octroyant en plus le luxe d’y inviter Snoop Dogg et Missy Elliott. Hyperactive, elle aurait gagné les studios de Columbia pour un énième gros coup… phonographique.


Source

Top Titres

Hit 'Em Up Style (Oops!) 1

Hit 'Em Up Style (Oops!)

Breathe 2

Breathe

Breathe - Rap Version 3

Breathe - Rap Version

Breathe - Rap Version - Main 4

Breathe - Rap Version - Main

Hit 'Em Up Style (Oops!) - Remix Radio Mix 5

Hit 'Em Up Style (Oops!) - Remix Radio Mix

Breathe (remix) 6

Breathe (remix)

Breathe - Rap Verison - Main 7

Breathe - Rap Verison - Main

Breathe (Rap Version) 8

Breathe (Rap Version)

Hit 'em Up Style 9

Hit 'em Up Style

Swingin' 10

Swingin'

Top Albums

Bittersweet
Bittersweet
pistes
So Blu
So Blu
pistes
Bravo - The Hits 2003
Bravo - The Hits 2003
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article